Partagez | 
 

 If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Invité »




MessageSujet: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 10:33


Skagaan O'Dickens

« Les Hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent. »

Ft. Megan Fox



Sincère Craintive Combative Vulnérable Posée Impulsive Débrouillarde



Informations générales

Ω PRÉNOM(S) : Skagaan , Ω NOM(S) : O'Dickens , Ω AGE : 26 ans , Ω LIEU DE NAISSANCE : Chicago, Illinois , Ω COTE CŒUR : Célibataire , Ω ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle , Ω PARTICULARITÉS : Capacités à produire des ondes sonore et énergétique , Ω SIGNES PARTICULIERS : Elle est non-voyante. Possède des cicatrices d'éclats au niveau des yeux et des pommettes. Son grand chien noir, Jagger, qui ne la quitte pas d'une semelle. , Ω TICS & MANIES : Parle à son chien comme à un humain pour contrer la solitude. , Ω NATURE : Humain particulier , Ω CAMP REJOINT : Wood Camp , Ω PARTI PRIS : Aucun


Caractère


Avant, ce que l’on retenait de Skagaan n’était pas très reluisant. C’était une fille qui baignait dans le luxe et voguait au grès de ses fantaisies grâce à la carte bancaire de papa. Pour faire court, c’était la fille à qui personne n’osait dire non, insupportablement hautaine, égocentrique et puérile au possible. Vraiment … la pire personne que vous ayez croisée, bien trop préoccupé par son propre nombril (popotin en l’occurrence) pour comprendre le fondement même de l’amitié, de l’amour, ou simplement de la vie. Mais aujourd’hui, et deux ans après l’apocalypse venue tout droit de l’enfer, Skagaan est toujours vivante, mais bien différente de ce qu’elle était dans le monde d’avant.

On pourrait la qualifié de craintive, de farouche. Elle semble presque être retrouvée à l’état animal mais se serait bien trop facile si c’était tout simplement le cas. A vrai dire, elle fuit la vie, les êtres vivants, la population de crainte de revivre son propre enfer. Suite à la perte de sa vue, elle s’est irrémédiablement isolé le temps de maitriser ses pouvoirs qui s’en retrouvaient exacerbé. Puis est partie se terrer au fond des bois ou des cavités. Mais elle n’en reste pas moins une humaine, qui souffre de solitude et d’abandon mais reste tout à fait contre la présence trop appuyer d’un de ses pairs. Au delà de son aspect indompté et intimidé, Ska’ est une personne très fière, déterminée et fiable. Elle se retrouve experte dans le camouflage, très furtif et franchement insaisissable quand l’envie lui prend. Malgré sa grande faiblesse, elle ne se laisse pas abattre et en fait au contraire, sa force.

En position de faiblesse, elle ne supportera pas l’inactivité et se montrera hostile, la peur la rendant agressive et instable. Mais une fois apprivoisée, Skagaan est en réalité une femme calme, extrêmement patiente et apaisante. En parfaite opposition avec la situation du monde, elle est sereine, et profite de sa vie comme jamais elle ne l’aurait fait avant. Vous l’aurez compris, elle est souvent dans l’opposition, et ne comprend parfois pas ses propres réactions. Mais elle fonctionne à l’instinct, pense comme la survivante qu’elle est mais n’arrive jamais à raisonner sa curiosité. Il y a des événements qui vous changent en profondeurs, et qui d’un seul coup, fond de vous une tout autre personne. C’est le cas de Skagaan, même si au fond elle reste l’impulsive d’autrefois…
Apocalypse now

Si les changements du monde ont affectés des milliards de personnes, évidemment Skagaan en fait partie. Avant ‘l’invasion’ des forces des enfers sur Terre, Ska’ était une jeune femme tout à fait commune, mais détestable et envieuse. Le genre de garce que l’on ne peu pas voir en peinture, pourrie gâté et incapable de faire quoi ce soit par elle-même. La fille à papa par excellence… Il est d’ailleur étonnant de la voir encore en vie. Surtout après qu’elle est perdu la vue lors d’une explosion. Mais si elle a peur des Démons et des créatures qui se manifestent sans qu’elle ne puisse les comprendre, c’est davantage des Humains dont elle a peur… Ils sont bien trop instables, et leurs réactions face à cette invasion fut bien pire encore que l’apparition des démons.

Quoi qu’il en soit, la transition fut rude. Perdre tout, s’adapter, évoluer dans un monde que l’on ne reconnaît plus… s’isoler. Ska’ n’a rien fait de plus. Mais aujourd’hui, deux ans après le coup de départ de Lucifer, Skagaan c’est accoutumé à sa nouvelle situation. Si elle ne le vit pas non plus d’une manière positive, la solitude et la crainte la rendant souvent hostile à n’importe quelle présence (humaine ou non), elle s’estime heureuse d’avoir la chance d’être encore là et de se prouver à elle-même qu’elle n’était pas qu’une simple petite garce incapable de rien…

Pour faire court, la situation lui importe peu, tant qu’elle est encore en vie.


Once upon a time

Chicago, 1997
Tandit que les notes défilaient devant ses yeux, les petits doigts virevoltaient sur le piano avec une rapidité et une précision exquises. La musique embaumait l'air, et parfumait la pièce de joie et d'une vive allégresse qui imprégnait Lila O'Dickens, pâle comme la mort, fatiguée par son cancer mais enivrée par la mélodie du piano. Elle souriait, les yeux fermés, et même si elle n'avait pas la force de vivre cette mélodie en battant la mesure, il n'était pas difficile de constater le plaisir qu'elle prenait à écouter sa fille unique. Skagaan avait beau ne pas être un génie de la musique, elle était tout de même une très bonne joueuse. Un prodige dans doute réalisable grâce à son excellente professeur tout droit venu d'Italie et qui était enseignait la musique depuis son heure de gloire passée. Soudain, une fausse note entraina le déclin de la mélodie, qui en quelques secondes s’effondra pour ne plus laisser place qu'au silence. Jusqu'à ce que la gifle retentisse, si forte qu'elle fit sursauter Lila, d'un seul coup prise d'une angoisse dévorante.

Mais contrairement à ce que l'on pourrait craindre, se n'était pas l'Italienne qui s'en était prise à la jeune fille mais bien cette dernière qui venait de gifler sa professeur de piano... Comment voulez vous que j'interprète correctement si vous êtes incapable de m'instruire Sélène ?! La main sur sa joue violentée, la dame aux cheveux blanc coiffés en chignon impeccable ne disait rien, et semblait retenir des larmes d'humiliation à grande peine. C'était bien la première fois que Lila assistait à une scène pareille car il y avait des années qu'elle n'avait pas assisté aux leçons de sa princesse... Mais clairement, il apparaissait à Lila que se n'était ni la première, ni la dernière fois qu'un incident pareil se produisait. Je suis désolé maman mais Sélène est une incapable, et je suis la malheureuse victime de ses mauvais conseils ! Sa mère n'arrivait même pas à lui répondre, complétement désarmé par ce qu'elle venait de voir et devant le regard de la dame Italienne qui semblait réellement primé.

Ce n'est rien ma chérie, c'était déjà magnifique... reprend donc où tu en était. Satisfaite, Skagaan reprit la mélodie. C'était toujours aussi beau, aussi vif et intense. Mais en fermant de nouveau les yeux, Lila n'arrivait plus à s'échapper comme avant. La mélodie lui inspirait à présent des idées noires et un sens tout aussi morne. Mais elle feignait tout de même le contentement, avec la conscience absolut que sa fille de 9 ans était un tyran...


Miami, 2009
Mais arrête Jake ! Tu sais bien que je m’en fou de ce mec … Si elle avait voulut le persuader, elle était tout sauf convaincante. A parler avec ce dédain et cet ennui dans la voix, Ska’ n’arrivait en réalité qu’à exciter la colère de son fiancé. A deux semaines du mariage, voila qu’il lui faisait une crise ! Y’avait qu’à le voir, en train de shooter dans tout ce qu’il trouvait, fulminant de rage et de chagrin pour comprendre par contre… que se n’était pas qu’une simple crise de jalousie. Bon écoute si tu veux je te jure que… mais pas le temps de finir que le regard foudroyant de Jake se tournait vers elle, la tétanisant presque pendant quelques secondes. Ferme là merde ! Tu baise avec mon frère et tu OSE encore prendre cet air là ?!!! Il se serait alors attendu à tout, à la voir fondre en larmes. Le supplier ou lui assurer que c’était une erreur, qu’elle l’aimait… Il l’imaginait déjà lui demander pardon, persuadé que cette apparence qu’elle gardait était feinte, comme toujours.

Mais non. Son cœur se brisa une seconde fois quand il la vit soupirer, un petit sourire aux lèvres tout en s’installant dans un fauteuil. Que veux tu, ton frère à de sacrées… arguments ! Et alors qu’un rire cristallin s’échappait de ses lèvres, celles de son fiancé tremblaient de rage. Ne pouvant retenir ses larmes, il s’effondra. Cette femme, il l’aimait profondément. C’était sans aucun doute la femme de sa vie. Mais il s’était lourdement trompé sur elle. Skagaan lui apparaissait maintenant clairement, il comprenait les mises en garde qu’il avait reçu et souffrait à présent de ne rien avoir écouté. Cette fille était un monstre, et il ne s’en rendait compte que maintenant. Aller mon amour vient par là. Je suis sur qu’après un petit câlin tu y verras plus clair… Elle avait reprit sa voix si douce, si suave. Mais c’était terminé.

A peine une heure plus tard, un énorme fracas attira le regard d’un policier qui constata avec effarement qu’une jeune femme explosait une voiture à coup de barre de fer. Il s’envola presque pour la calmer, mais se retrouva vite submergé par la colère qu’elle irradiait et n’était pas asser fort pour la maitriser seul. Plusieurs passants s’en chargèrent aussi, et tous tressaillir en voyant un homme sortir de la carcasse de voiture, complètement sous le choc. Enfermez là !! Elle est folle à lier ! Et la riche jeune femme en colère n’en était pas à son premier coup d’éclat, tous soigneusement suivit dans la presse… Celui-ci ferait sans doute couler tellement d’encre qu’on en parlerait encore en première page dans 6 mois. Je te jure que tu me le payeras Jake connard ! On ne rompe pas, avec Skagaan O’Dickens ! Jamais…


Detroit, 2012
Le calme, la sérénité... La forêt entière bruissait de millions de bruits. Elle vivait constamment de par ses habitants ou dans cette croissance perpétuelle qui la caractérisait. Jamais elle ne faiblissait, et Skagaan était bien incapable de comprendre la vie qui l'animait tant elle était complexe. Mais au milieu de ce tout, au centre de ce petit univers qu’elle ressentait à présent depuis quelques semaines, elle se sentait si différant que s’en était aussi dérangeant, que salvateur. Les yeux clos, elle s’efforçait de concentrer en elle toute la force qu’elle le pouvait, respirant de manière calme et se relaxant un maximum malgré la faim qui la taraudait. Tu peux le faire Ska’… Aller … doucement.Ignorant son estomac, elle reprit le cours de sa méditation. Depuis combien de temps était elle ici, assise en tailleur en plein milieu de la forêt ? Aucune idée. Skagaan sentait simplement le froid, l’humidité, la faim… mais peu à peu sa peur s’était évanouie.

Les récents événements l’avaient violemment poussé à se retrancher, à pousser ses instincts à réagir. Comme de très nombreuses personnes sans aucun doute, elle s’était enfuit, seule et apeurée. Mais elle, elle avait survécu… chose dont elle ne croyait encore qu’à moitié. Après tout, elle était l’une des personnes qui auraient mérités de mourir. A présent, elle comprenait à quel point sa vie avait été superficielle, et à quel point elle, avait été atroce envers tous ses pairs. Il avait fallut que le monde sombre dans le chaos pour que Skagaan ouvre enfin les yeux. Mais il était trop tard à présent, ses proches étaient sans doute mort et voila qu’elle se retrouvait seule, à cultiver un don qu’elle avait jusque là choisit d’ignorer. Lentement, elle concentra son énergie.

Jusqu’à aujourd’hui, Ska’ n’avait été capable que d’envoyer des ondes de choc qui lui avait permit de survivre face à ses adversaires. Mais elle était affamée à présent, et il fallait réfléchir… Skagaan n’avait pas eut le choix que d’accepter la perte de sa vue lors d’une fuite qui avait mal tourné. Des éclats dans les yeux… sa ne pardonne pas. Si elle n’avait plus mal maintenant, elle avait faim, elle cherchait désespérément une solution pour survivre. En exprimant très doucement, elle envoya une onde si faible qu’elle en était tout à fait imperceptible. Un sourire étira ses lèvres. Elle voyait !! Encore une fois, elle réitéra l’expérience. Oui elle voyait bien ! Elle voyait les ondes propulsés, dessiner les contours du sol, des arbres, de chaque feuillages et racines que plusieurs mètres autour d’elle. Et c’était incroyable de se sentir enfin reprendre espoir… Elle allait enfin pouvoir se nourrir et se diriger, et peut être même dormir au sec ! Elle laissa échapper un rire, mais un jappement craintif la força de nouveau à se draper de silence. Nouvelle onde. A quelques mètres semblait se tenir une bête, recroquevillée sur elle-même et maigre comme un clou. Un chien. N’ai pas peur le chien.

Il fallait bien des heures avant que l’animal ne s’approche pour lui lécher la main. Mais lorsqu’elle se leva pour partir, Skagaan se pinça les lèvres pour ne pas hurler de bonheur : L’animal la suivait. Elle n’était plus seule.


Wood Camp, 2014
Le réveil fut brutal, et l’angoisse qui lui dévora explosa dans son ventre dès lors. Paniquée, elle tâta l’espace autour d’elle en suffoquant pour finir par tomber sur le sol. Était-elle dans un lit ? L’idée lui effleura les pensées mais fut rapidement submergé par le danger potentiel qu’elle courait. A reculons, elle rampa jusqu’à toucher un mur et remonta lentement sur celui-ci pour se mettre debout. Skagaan avait peur, et tout cela l’empêchait de ‘voir’. Elle se fit silencieuse le temps d’écouter. La forêt. Elle était toujours dans la forêt. Mais pas de trace de Jagger ni de qui que ce soit. Elle avait mal à une cheville, et sa tête bourdonnait sévèrement… et avec tout cela, impossible de se souvenir de rien ! Pendant quelques minutes, elle calma sa respiration haletante, elle tremblait de tous ses membres mais faisait le maximum pour garder le contrôle. Et quand elle fut asser calme, elle lança une petite série d’ondes. Ce qu’elle ‘vit’ lui coupa presque le souffle…
Elle se trouvait dans les arbres, à plusieurs mètres du sol… Dans une cabane ? Elle s’efforça d’en envoyer plus fort, plus loin, et fut forcé de constater qu’elle était dans un véritable campement au dessus de la terre ferme… et qu’il y avait du monde. Dont un homme dans la même pièce qu’elle. Sa vous fait marrer ?! L’homme ne se leva que quelques secondes plus tard pour venir jusqu’à elle et lui tendre une main. Mes excuses, je ne savais pas comment vous aborder. Mais comment saviez vous que j’étais là ? Elle ne bougea pas, le toisant comme elle le pouvait sans vraiment pouvoir savoir où étaient ses yeux. Puis elle fini tout de même par déclarer amèrement Je vous est vu. et l’homme se mit à rire.
Il lui expliqua tout. Ici, c’était un camp de survivants qui veillaient les uns sur les autres. Un groupe partis chassé dans une partie de la forêt à 6 kilomètres au nord l’avait retrouvé prise dans un de leur piège à gibier, pendu par une cheville et sa tête s’était sans doute heurté à une pierre… Une belle prise en somme. Ils l’avaient ramené et lui, ancien médecin réfugié ici l’avait soigné. Skagaan avait dormit près d’une semaine, temps depuis lequel il était ‘harceler’ par un grand chien noir qui aboyait sans cesse en dessous d’eux et qu’ils avaient été dans l’obligation d’assommer et d’enfermer. Pauvre Jagger. Mais Ska’ eut bientôt signifié qu’elle voulait qu’on le lui apporte. Ce qui fut fait, ainsi qu’un repas chaud constitué de viande et de quelques maigres légumes. Mais c’était un délice pour elle et elle dévora son assiette, n’en laissant qu’un peu pour son chien tout aussi affamé.
Et maintenant ? Maintenant, elle avait le choix. Repartir à ‘l’aveuglette’ dans la forêt, ou resté ici. Là où tout le monde se ferait une joie de l’accueillir et où elle mangerait bien plus à sa faim et dormirait bien plus au chaud que seule dans un coin de forêt. Après un long silence uniquement brisé par l’appétit du chien qui raclait la gamelle de toutes ses forces, l’homme reprit la parole, comprenant que cette inconnue ne partirait sans doute pas demain la veille ! Venez, je vais vous faire visiter le Wood Camp.



Derrière l'écran

Je m'appelle Laura et j'ai 19 piges. J'ai connu le forum grâce à Dean et son intervention divine sur PRD *o* et je dois dire que je le trouve tellement parfait !!! Ce qui m'a poussé à m'inscrire, c'est avant tout le contexte, et la possibilité de créer mon perso sur mesure et il faudrait améliorer ... rien du tout en faite. Je serai présent 6j/7 et j'ai pris Megan Fox comme avatar. Voilà, pour finir j'aimerais ajouter que j'ai envie de manger mais j'ai la flemme de me lever (palpitant !).


Personnage inventé →
Code:
[color=indianred]✖[/color] [b]MEGAN FOX[/b] est [size=10]Skagaan O'Dickens[/size]


Dernière édition par Skagaan O'Dickens le Mar 16 Oct - 13:15, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 12:41

Bienvenue ! Pff je me lasse pas de cet avatar ^^
Hésite pas si tu as la moindre question (je suis aussi Jeremy, admin donc)
Revenir en haut Aller en bas


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 12:48

Et moi du tiens ! Surtout que Leto est plutôt rare sur les fo' ! ^^
Merci de ton bienvenutage ! :han:
Revenir en haut Aller en bas
Humains
avatar


« Mouzif »



⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 922

MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 13:24

Bienvenue 8D contente que tu ai flashé sur le forum ! J'ai bien fais de répondre à ta recheeche ce matin *.* comme Ezio/Jerem l'a dit, n'hésites pas si tu as des questions : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 13:30

Yeaaaarh ! En effet, merci à toi pour avoir prit le temps de me présenter ce forum !!
:copain:

Pas de souci, je sais à qui m'adresser en cas de besoin ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Humains
avatar





⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 246
⌿ IN MY HEART : difficile à dire.

MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 15:25

Une nouvelle recrue Very Happy Bienvenue sur le forum, en espérant que tu t'y plaises autant qu'on s'y plaît tous **

∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞

❝Are you giving me the Last Night on Earth speech? ❞[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Get out your guns, battles begun, are you a saint, or a sinner ? If loves a fight, than I shall die, with my heart on a trigger. They say before you start a war, you better know what you're fighting for. Well baby, you are all that I adore, if love is what you need, a soldier I will be. - the cab (code : pepperland)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humains à don
avatar






On a probablement tort de penser qu'il peut y avoir une limite à l'horreur que peut éprouver l'esprit humain. Au contraire, il semble qu'à mesure que l'on s'enfonce plus profondément dans les ténèbres de l'épouvante, une espèce d'effet exponentiel entre en jeu.

⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 491
⌿ IN MY HEART : du sang, comme tout le monde, et puis... mais nan.

MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Jeu 11 Oct - 17:06

Une non-voyante... j'ai toujours voulu jouer un personnage aveugle en rp...et j'attends toujours le bon moment pour le faire
Sinon, assez parlé de moi, je te souhaite la meilleure bienvenue qui soit parmi nous ! Les deux autres admins sont déjà sous tes ordres, alors inutile de te dire à qui t'adresser en cas de besoin je pense Bon courage pour rédiger la suite de ta fiche (qui s'annonce palpitante pour le peu que j'en voie)

∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Coldfire.
When the joys of living just leave you cold, frozen from the failing mess you've made your own and if you want an ending to your screenplay life well here's the consolation that will change your heart and mind. IAMX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Lun 15 Oct - 10:09

Joanna :youhou: ! Merci à toi =)

Oui moi Castiel, j'avais des envies de personnage comme celui-là et franchement, ce forum me semble parfait pour réaliser ce rêve/fantasme xD Merci de ton bienvenutage et en effet... je sais tout à fait qui contacter en cas de problème !

:gne:
Revenir en haut Aller en bas


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Lun 15 Oct - 10:44

Épouse moi =O

(Bienvenue sinon. Et histoire de ne pas passer pour un mec un peu trop superficiel : J'aime beaucoup ton nom. Ton personnage à l'air extrêmement intéressant - comme je ne sais pas en faire quoi .____. - J'ai une imagination très pourrie, aussi... - J'ai hâte de voir ce que ça donne en RP =D. Fais comme chez toi !)
Revenir en haut Aller en bas


« Invité »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Lun 15 Oct - 11:01

On fixe une date où on fait sa entre les deux services du resto le plus proche ? :casserole:

Bref, merci du bienvenutage héhé j'ai moi même hâte de voir ce que ça donne en RP xD mais bon j'espère bien t'y croiser *o*
Revenir en haut Aller en bas
Humains
avatar


« Mouzif »



⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 922

MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   Mar 16 Oct - 17:02

Comme je te l'ai déjà dit, j'adore ton personnage, elle est vraiment originale et je suis certaine qu'elle évoluera bien ici : D


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Bienvenue sur TOD !
« Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S’il vous répond c’est que vous êtes schyzo. »


Te voilà maintenant validé(e) ! Tu vas pouvoir faire deux ou trois trucs afin de pouvoir jouer dans les meilleures conditions, en voici donc la liste :

► Prends connaissance de l'intrigue en cours : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
► Fais toi des amis : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
► Demande un logement [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
► Tu peux demander une mission sur-mesure : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
► Si tu le peux et si tu le veux, tu peux soutenir TOD : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
► Et surtout n'oublie pas de venir délirer avec nous sur la ChatBox ! ♥


Vu ta personnalité et tes compétences, au camp tu seras : cuisto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'   

Revenir en haut Aller en bas
 

If Karma Doesn't hit you i fucking will • Ska'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Karma : équilibré ou pas ?
» Le jeu du Karma!
» Mauvais Karma ! [with Jake]
» Karma Petite caniche 4kg 10 ans Cani-séniors ADOPTEE
» Isabelle ,frappée par le karma a finit comme Alexandre KL9.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Of Dying :: ils nous ont quitté-