Partagez | 
 

 Glimmer ⊱ I lost my life and forget to die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Invité »




MessageSujet: Glimmer ⊱ I lost my life and forget to die   Mar 17 Juil - 21:51


Glimmer Ciara Baratheon

« i'm eating words too hard to say »

Ft. Emilie de Ravin





Intelligente Observatrice Passionnée Jalouse Déterminée Possessive Meneuse



Informations générales

Ω PRÉNOM(S) : Glimmer - Ciara , Ω NOM(S) : Baratheon , Ω AGE : 21 ans , Ω LIEU DE NAISSANCE : Rye, Angleterre , Ω COTE COEUR : Célibataire , Ω ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle , Ω PARTICULARITÉS : Glimmer est un dragon, de cette particularité en découle un don de pyrokinésie, une force décuplé et la possibilité de faire sortir de son dos de grandes ailles dignes des plus belles chauve-souris. , Ω SIGNES PARTICULIERS : Glimmer a une mémoire eidétique , Ω TICS & MANIES : Elle se lève tout les jours à la même heure, six heure. Glimmer est allergique aux poires et à l'habitude de chanter quand son moral est au plus bas , Ω NATURE : créature, dragon , Ω CAMP REJOINT : Wood Camp , Ω PARTI PRIS : Le bien. Il est hors de question que ces Démons de mes deux piétinent nos existences. C'est notre Terre.


Caractère

Charmante, cette jeune femme, charmante. Tout le monde vous le dira. Un peu froide c'est vrai...mais charmante ! Une femme pleine de vie, pétillante, responsable, une femme qui a du tact et qui sait bien se tenir, le sourire timide de Glimmer vous aura tous. Elle a l'air inoffensive et tout ce qu'il y a de plus polie. Surtout inoffensive...car elle vient surement de sortir un juron qui contraste avec son physique de lady. Que voulez vous, on vous a surement déjà appris que l'habit ne faisait pas le moine. Mais cela l'a rend attachante. Elle est attachante, totalement à l'inverse de ce qu'elle aurait pu être mais elle l'est. Ou on a l'impression qu'elle l'est. Mystérieuse, envoûtante avec cet air d'oiseau qui vous enveloppe lorsque ses yeux sont soulignés de noir. Glimmer est plutôt peu imposante, discrète, peu encombrante, toujours dans le fond à faire peu de commentaire, à se contenter d'observer. Certains diraient qu'elle est froide, juste là, derrière le grand comptoir à regarder les gens d'un air pragmatique, à parler soit jovialement avec juste une pointe de sarcasme et flegme, soit à poser des tas de question avec curiosité à peine masqué, à toutes ses proies. Glimmer inspirerait presque confiance c'est juste qu'elle manque … un petit quelque chose. Une réelle empathie, car finalement … Elle garde ses distances, à observer tout ce petit monde. Tout les petits détails, tout.

Tout comme tout ce que la plus part des gens ont entendu sur Glimmer, c'est qu'elle est très observatrice, une vrai. Pas dans le sens Oh-tu-as-mis-du-vernis-à-ongle-rouge du terme, non, plutôt dans le sens : « Elle arrive à te soutirer des infos juste en observant tes réactions », le type de monstre féru de manipulation, voyez. Et c'est vrai, elle est manipulatrice. Mais pas le type de gentille fille à diriger les choses pour un monde meilleur, non … Une femme plus froide. Car tout ce qu'il y a avant, les gentils sourires charmeur et le côté timide et curieux, ce n'est qu'une grande façade. Celle de l'observateur fin.
Elle observe, Elle connait. Glimmer voit tout. Les petits détails, les tics nerveux, la boue sur vos chaussures ou ces petites traces sur votre cou ou vos poignets qui démontrent fortement votre infidélité et le fait que vous avez du mal à gérer votre colère depuis que vous avez arrêter de fumer. Elle note les petits détails, et toute sa façade, c'est pour vous amadouer. Tout connaître de vous, et vous définir dans son grand schéma, son grand plan, son grand projet. Son trait d'enfant, c'est ça. C'est utiliser tout comme son terrain de jeu, tout organiser, son petit monde, sa société idéale …Elle aime contrôler, Glimmer aime le pouvoir. Le pouvoir, c'est comme les gros diamants, ça brille, c'est beau, et tout ce dont elle a envie, c'est de s'en emparer, et le mettre sur la plus belle couronne qui soit. Elle n'a pas de réluctance à l'idée de mettre en œuvre tout les moyens possibles (légaux ou illégaux, « bons » ou « mauvais ») pour que ça marche. Une idéaliste, presque. Elle vous manipulera, sûrement. Cette femme sait faire scintiller la chose que vous souhaiter le plus devant vous, elle sait utiliser vos besoins, vos problèmes pour vous soumettre à sa volonté, son idée. Elle n'est ni noir ni blanc, elle est entre les deux. On dit qu'autour de la couche en sucre qu'est son corps, il s'y cache un cœur recouvert de givre. Glimmer s'attache peu aux autres : c'est ridicule, ça vous rend faible, c'est perturbant et elle en a déjà assez souffert.

Et finalement, sous le givre, sous cette gamine douée en manipulation et en mémoire , il y a le chiot blessé. Elle se souvient, et elle a toujours mal. Il y a des personnes qui percent sa glace, qui osent entrer en elle et elles deviennent ses petites perles. Des choses qu'on ne touche sous aucun prétexte. Tout le monde a son talon d'Achille. Pour un humain, trop souvent, c'est l'amour. Et ô combien elle peut détester ça, Glimmer aime. Elle tenait à son frère. Glimmer aime d'autres personnes, mais elle ne se l'admettra que trop peu. Même si comme un enfant, elle espère pouvoir leur montrer son grand chef d'œuvre : « Regarde ! Regarde ça ! Regarde, sois fier de moi ! » et connaître la reconnaissance. Elle veut faire plaisir. C'est tout ce qu'elle veut, au final. Mais une chose qui ne devrait jamais, au grand jamais arriver, c'est toucher à ses perles. Glimmer perd contrôle trop vite, tout ses moyens. Elle passe de la crise hystérique à quelque chose de très mal, de très vicieux qui ne veut que blesser en retour. Personne ne touche à ce qu'elle aime, ou elle perd tout contrôle. Glimmer détruira : les autres et elle-même. Elle vous emportera tous au fond, tout au fond du trou, dans sa vendetta personnelle. Elle est instable, et une fois déstabilisé, ça peut faire boom. Explosion du noyau, c'est la réaction nucléaire. Bye bye baby !.
Apocalypse now

Après le déménagement de Glimmer et Nolan la situation a commencé à se détériorer. Jusqu'au jour où le virus Croaton à contaminer beaucoup de monde, jusqu'au jour où c'est devenu dangereux. Glimmer n'a pas eu peur, non, elle était inquiète et appréhendait car elle voulait perpétuer la sécurité de Nolan ainsi que la sienne. Comment elle l'a pris ? Plutôt bien, elle n'en ai pas heureuse, non, elle aurait préférer continuer de travailler en temps que dessinatrice et ne plus pouvoir dessiner est dur mais le plus compliqué doit être la façon de vivre. De tout les camps, peut être aurait-elle dû joindre le Camp Saint-Clair, près de l'eau elle aurait pu faire en sorte que Nolan ai une bonne hygiène de vie. Mais l'ambiance qu'il y régnait était...mauvaise. Glimmer avait besoin de se battre, besoin de savoir qu'on pouvait continuer à vivre, à rire tout en refusant de se laisser mourir. C'est pour ça qu'elle s'est installé en hauteur, dans le Wood Camp. Aujourd'hui elle veut se battre, elle veut vivre, elle ne veut plus cacher ce qu'elle est.




Once upon a time


[size=19]❝ It's a game playing by fucking lunatics ❞
“ I woke today feeling like some kind of masochist ”
-Hey, hey
-You've seen the wind?
- So what?
- Look out the window
- So what ?
- Yesterday it was sunny
- So what ?
- Why do you say the same thing?
- I am the autoresponder

Show me love - T.a.tu

Everytime we lie awake. After every hit we take. Every feeling that I get. But I haven't missed you yet. Every roomate kept awake . By every silent scream we make. All the feelings that I get. But I still dont missed you yet. Only when I stop to think about it • I hate everything about you - Thee days grace