Partagez | 
 

 IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Invité »




MessageSujet: IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO   Ven 18 Mai - 9:53



❧ Iezael

feat natalie portman





PRENOM(S) : Iezael
NOM(S) : //
SURNOM(S) : Iez
AGE : Inconnu
LIEU DE NAISSANCE : Heaven
SITUATION AMOUREUSE: On peut dire que c'est à peu de choses près le néant
ORIENTATION SEXUELLE : Si elle en avait une, ce serait hétéro
PARTICULARITÉ : Elle reste très réfléchie et stratège dans n'importe quelle situation, même si elle peut sembler parfois très impulsive.
SIGNES PARTICULIERS : Elle possède toujours les deux armes célestes qu'on lui avait donné des années plus tôt. Bien qu'elle ne s'en sert que très rarement ces derniers temps, elles avaient une valeur sentimentale pour elle.
TICS, MANIES : Iezael a pour habitude de s'entraîner très régulièrement, hantée par le fait de perdre ses capacités d'anges, comme certains de ses frères.
SECRET : Depuis quelques mois elle commence à ressentir toutes les douleurs qu'a enduré son hôte depuis qu'elle l'habite. Fait dont elle ne veut faire part à personne.
NATURE : Ange
CAMP REJOINT : Camp Chiquata
PARTI PRIS : Le bien, même si dans sa tête elle se considère toujours comme neutre.

« heaven betrayed us, and now, it's hell on Earth »
© bazzart


Caractère
Iezael était un ange de nature très calme, et très respectueuse. Elle disait franchement ce qu'elle pensait, tentant de peser ses mots quand elle le voulait bien. Dans sa garnison, elle était réputée pour ne jamais agir, elle ne faisait qu'observer, ne prenait aucun parti. Mais le monde avait changé, et elle aussi. Sam avait dit oui, et le monde s'est effondré. Iezael avait un peu de mal à admettre qu'elle avait enfin choisi son camp, mais elle commençait à l'accepter, se disant qu'il fallait en finir avec tout ceci. Donc elle a bien gardé son franc parler éternel, et sa stratégie bien construite, mais pour ce qui du côté calme... Disons que ça s'est estompé. Plus ou moins. Bon, elle est toujours un peu impulsive, susceptible et tout ça. On va dire qu'elle est calme quand il le faut et quand les autres en ont besoin. Après, elle a gagné en sensibilité, et son vocabulaire injurieux s'est un peu développé.
En souvenir du temps désormais perdu, Iezael a gardé ses deux épées célestes, qu'elle a en permanence sur elle. Même si elle ne croise plus d'anges tous les jours, ça peut toujours percé quelqu'un ou tuer des chiens de l'Enfer. Mais, ils ont une valeur sentimental avant tout. Lorsqu'elle ne les a pas sur elle, elle les dissimule précautionneusement dans sa cabane. Aussi, pour le respect qu'elle porte à son hôte, ce dernier lui a demandé de garder sur elle un pendentif en or blanc, qu'on lui avait offert lorsqu'elle était petite. Respect qu'elle ne négligera jamais.
Apocalypse now
Il fallait s'y attendre. Tout le monde disait qu'il allait sortir de sa boîte un jour ou l'autre, et voilà où on y était. Le changement fut assez brusque pour l'Ange. Elle se doutait bien que ça allait arriver, mais pas aussi vite. Quand elle a vu les premières personnes infectées par Croatoan débouler sur elle, ça lui a un peu secoué les puces et elle s'est dit qu'il était peut-être temps de vraiment intervenir, et de choisir si elle voulait voir vivre les Hommes, ou Lucifer et ses sbires. Elle a vite réfléchi, et trouvait que voir Lucifer être rôti tout aussi bien que la dinde de Thanksgiving de la grand-mère de celle qu'elle habitait.
Juste pour dire, cette dinde... Elle était pas vraiment rôti...Mais plutôt cramé. Bien cramé en fait. C'était particulièrement jouissif d'imaginer Lucifer finir pareil.

Et elle songea au jour où Castiel lui demanda de l'aide pour un quelconque démon. Demande qu'elle rejeta. Mais à cet instant précis, elle se dit que ses "amis", auraient certainement besoin, et se décida à les rejoindre. Il fallait avouer qu'elle ressentait une légère excitation à rentrer dans le vif de l'action.

De toute façon, selon elle, il fallait faire quelque chose, même pour ceux qui se cachaient depuis tout ce temps. De nos jours, elle n'hésite pas à utilisé ses pouvoirs, la gâchette ou ses armes blanches pour remettre du sens dans ce bordel international.


Once upon a time





















C'était avant...
Spoiler:
 

Du haut d'un des immeubles de Manhattan, Iezael écoutait le chaos qui s'y trouvait un peu plus bas. C'était bruyant, sâle, trop de voitures, trop de personnes. Elle se demandait comment ils pouvaient vivre dans ces conditions, mais ne cherchait pas à comprendre. C'était leur choix après tout. Le soufflait fort à cet altitude. Ses cheveux virevoltaient sans cesse. Elle regarda le ciel un instant, avant de s'envoler à l'entrée de Central Park. Elle se prenait pour une fois le temps de visiter une ville. On parlait tellement de New York, elle voulait voir par elle-même la grosse pomme. C'était un sujet de conversation commun à toutes les populations de cette Terre, elle en était surprise.Central Park permettait de se couper de l'ambiance citadine. Une fois qu'on était dedans, on n'entendait presque plus rien des bruits quotidiens. Cette immense rectangle de terrain vert, d'arbres et de fleurs permettaient de se retrouver un peu plus. Pour Iezael, c'était comme changer de Paradis, il n'y avait rien en commun.

Le temps était clair, presque sans nuage, et les températures agréables. Il y avait du monde qui se baladait, c'était vraiment un endroit paisible. Mais soudain, un vent fort et froid s'éleva, et le tonnerre grondait au loin. Les gamins s'effrayait, leurs parents se dépêchait de rentrer chez eux. A peine une minute passa que d'épais nuages sombres et gris recouvrent la totalité de la ville. Des éclairs scintillaient dans les ciel continuellement, et il commençait à pleuvoir des cordes. Les personnes couraient, se précipitaient pour aller s'abriter, un journal ou un sac pour se couvrir la tête. Au final, il n'y avait qu'Iezael dans le parc. Elle était trempée, mais ses yeux restaient focalisés sur le ciel. Les sourcils froncés, elle savait exactement ce qu'il s'était passé. Lucifer était là, et Sam avait dit oui. Elle le sentait, l'aura tout autour d'elle lui racontait tout ce qu'il s'était passé. Ses lèvres bougeait, décrivant des insultes qu'elle n'aurait jamais songé dire auparavant. Elle s'éclipsa, direction Detroit.

Il n'est pas nécessaire de décrire le chaos qu'il y avait. En quelques heures, Detroit était devenu une ville fantôme. Les alarmes des voitures hurlaient, des cris d'hommes et de femmes faisaient échos dans les quartiers. Des vitres brisées, des magasins vidés, Detroit était morte. Elle s'en allait chercher des survivant. Iezael se trouvait pitoyable de dire ça, mais il fallait qu'elle trouve Dean. Et elle ne prit pas beaucoup de temps. Le chasseur avait déjà établi un camp avec d'autres personnes non infectées. Elle avait certes beaucoup de choix qui s'offraient à elle. Mais les plans de Lucifer ne lui plaisaient pas, ceux de Michael non plus. Ils ont du avoir un léger complexe durant leur enfance pour en arriver là. Iezael avait lu quelque part que l'enfant devait passer par le complexe d'Oedipe pour avoir une vie relativement normale par la suite. Les deux pauvres gugusses ont du sauté l'étape, et voilà le résultat. Toujours est-il qu'elle choisit l'Humanité, par simple respect de son père, et de son hôte. Celle-ci supplia l'ange de la garder comme enveloppe charnelle, sans donner de raisons. Iezael avait songé d'aller monter là-haut pour voir ce qu'il s'y passe, mais après la demande de la jeune femme, elle se voyait obliger de rester sur Terre. Déjà qu'elle lui emprunte son corps depuis un bout de temps.

Toujours est-il qu'elle rejoint le camp de Dean. Il ne devait certainement pas être ravi, mais elle serai toujours utile. Un ange de plus dans l'équipe, ça ne fait jamais de mal.


UN AN ET DEMI PLUS TARD













Elle errait dans la banlieue de Detroit. Après s'être crêpée le chignon une fois de plus avec Dean, elle voulait être seule et tranquille. Et elle ne se sentait pas bien. Depuis plus d'un an, elle avait bien constaté qu'elle faiblissait, peut-être pas aussi remarquablement que Castiel, et pas dans le même sens surtout. C'est sûr qu'avec les pouvoirs de Lucifer dans les parages, elle s'épuisait. Elle commençait à ressentir de la fatigue, et parfois même la faim. A la limite, c'était le cadet de ses soucis.

Se baladant dans les rues désertes et chaotiques, Iezael était quand même sortie armée. Utiliser ses pouvoirs attireraient l'attention, et il ne fallait surtout signaler sa présence, même à une certaine distance du camp. Un malaise lui montait à la tête, et elle se déséquilibra, se rattrapant sur un muret qui longeait une maison en ruines. Une douleur vive apparut sur son flanc gauche, où elle y posait sa main. Elle regarda cette dernière et aperçut sans grand enchantement du sang dessus. L'ange se cabrait de douleur, et s'acroupit, tout en se mordant la lèvre pour ne pas crier. A ce même endroit, quelques mois plus tôt, une personne infectée la transperça d'un coup de poignard. La blessure s'était guérie immédiatement, et voilà qu'elle revenait. A cause de sa perte de pouvoir, toutes les blessures qui lui ont été infligées retombaient sur Iezael elle-même, et sur son hôte en même temps. Ce n'était pas la première fois, mais la fréquence augmentait au fil du temps. Du sang coulait désormais de son nez, et la douleur s'accentuait.

"Fais chier" dit-elle à voix basse.

Oui, son vocabulaire avait quelque peu évolué, et découvrit quelques mots qui décrivaient merveilleusement bien ses sentiments parfois. Langage devenu très courant dans le camp, mais elle ne s'en plaignait pas.

"Alors, on ne se sent pas très bien, padre ?"

L'ange leva la tête. Il ne manquait plus que ça, un démon. Qu'est-ce qu'ils crânaient depuis que leur papa était de retour sur Terre. Eux aussi devaient avoir un sacré complexe, pour être devenu si stupides. Le démon riait devant sa nomination précoce et précipité. Iezael se sentait incapable de se lever pour le moment, elle se voyait déjà morte. Une fois du plus. Il s'approchait dangeureusement, avant qu'il ne se prenne une balle dans la tête. Pas très charmant à voir certes, mais ça lui avait attiré l'attention. Pendant que le démon se frottait à son adversaire, la douleur s'attenua et Iezael parvint à se guérir, plus ou moins. Son T-Shirt restait néanmoins tâcher de sang, assez abondamment. Elle se redressa, et marchait en direction des deux hommes qui se battaient. Sa main se déposa sur la tête du démon, et un éclat de lumière jaillit de ses orbites, avant de s'effondrer à terre. Iezael le fixa un moment, avant de regarder celui qu'on pouvait considérer comme sauveur.

Iezael le fixait, une longue minute de silence passa. Puis elle le prit violamment par sa veste en cuir et le mena contre le mur de la maison. C'était un des derniers arrivant dans le camp. Un chasseur expérimenté, vu son adresse avec les armes. Elle l'avait désormais immobilisé, et lui demanda directement.

"Qu'est-ce que tu as vu ?"

Elle répétait sa question.

"Je t'ai saigner et t'affaiblir, puis cet enfoiré qui ne voulait que ta peau..."

"Ne le dis à personne. Ce que tu as vu, ne le dis à personne. Ou sinon, je te tue."

Iezael n'hésitait pas à lui couper la parole.Elle le regardait sans cligner des yeux, et lui n'hésitait pas à la défier, et ne se rabaissait pas. Il la fixa tout autant qu'elle, Iezael en fut troublée. Puis elle lâcha son étreinte, après qu'il ait promis de ne rien dire. Elle tourna les talons, et marchait pour retourner au camp. Peu de temps passait avant qu'il n'intervienne.

"Pourquoi je devrais pas le dire ?"

"Ce ne sont pas tes affaires" trancha-t-elle, toujours en continuant de marcher. Il la suivait. Puis il s'arrêta net, et parlait suffisamment fort qu'elle l'entende, malgré la distance qui s'agrandissait peu à peu.

"Je suis Evan. Evan Galliger."

Oui, elle savait qu'il était nouveau, et qu'il avait un caractère bien trempé, mais elle ne s'était jamais vraiment intéressée à lui. Vu de loin, mais c'est tout. L'ange s'arrêta aussi, soupira, et se retourna.

"Iezael. Enfin, tout le monde m'appelle Iez."

Il esquissa un léger sourire, ôta sa veste, et la posa sur les épaules de l'ange.

"Enfile ça, sinon, ça va sauter aux yeux de tout le monde. Si déjà on doit garder un secret, autant bien le garder."

Et il s'éclipsa d'un pas vif et hâtif. Elle le regardait partir, avant de se mettre aussi en marche.


SIX MOIS PLUS TARD



















"Tu devrais au moins en parler à Cas, sérieux."

"Tu devrais au moins parler moins fort."

Ils étaient face à face, avec une table entre eux deux. Ils étaient en train de nettoyer quelques armes et de les charger à nouveau. Depuis leur rencontre, ils se parlaient bien plus souvent, et se défiaient très couramment. Evan et Iezael avaient tous les deux beaucoup de répondant, et n'aimaient pas se laisser faire. Sans vouloir l'admettre, c'était une rivalité plus qu'amicale, à force. Et Iezael savait que si elle était en mission avec lui, elle pouvait lui faire confiance.

"Peut-être qu'il saura quoi faire."

"Tu déconnes ? Il est shooté 24h/24, et s'il n'est pas en train de tirer sue des Croats, il organise une nouvelle orgie. Il a franchement pas que ça à foutre."

"Six mois que je te connais, six mois que ça empire de ton côté."

"Tais-toi. Y'a pas mort d'hommes, je vais bien."

"Si tu le dis. T'es prête ?" dit-il en armant un fusil.

Iezael haussa les sourcils, et prit le sac d'armes préparés sur ses épaules. Ils sortirent tous deux de la cabane, et grimpèrent sur la moto d'Evan. Moto qui lui appartenait, il s'était pointé avec le premier jour. Ils devaient chercher quelques approvisionnements en ville, si il y en avait encore. Un truc de routine pourtant indispensable. Le chasseur voulait laisser son engin en dehors de la ville. Ils accedèrent au centre à pied, en traversant les jardins -la distance était plus courte ainsi.

Pas toujours une très bonne idée de passer via les jardins avec Iezael. Celle-ci aperçut d'ailleurs un buisson. Et piqua quelques framboises pour les grignoter.

"T'es sérieuse, là ?"

"Tais-toi."

"On n'a pas que ça à faire."

"Evan, quand tu n'as jamais rien gouté en x milliers d'années, je te jure que quand tu découvres ce genre de trucs, tu les dégustes, mais vraiment bien."

"Vous êtes bizarres parfois."

"VOUS êtes bizarres. Cas est bizarre maintenant. Ecoute, t'as rien à me dire. Moi j'étais déjà en train de réfléchir sur comment tuer un démon, alors que tes ancêtres étaient sur le point de découvrir que l'eau, ça mouille. Votre QI était pas loin du négatif à cet époque."

"Parce que le tien ne l'a jamais été ?"

"Nop." dit-elle en mangeant à nouveau un fruit.

Evan riait, et hochait la tête négativement, étonnée par son amie. Elle le surprenait tous les jours. Iezael l'appreciait, et aimait être en sa présence. Ils s'entendaient assez bien et étaient efficaces ensemble. Iezael saigna du nez une nouvelle fois, alors qu'ils marchaient encore.

"Oh punaise c'est pas vrai. Comment vous arrivez à vivre avec tout ça ?"

Evan s'approcha d'elle, et l'obligea pencher la tête en arrière, lui épongeant le sang qui coulait encore de son nez.

"Rien de bien sorcier, tu y arriveras aussi. Aussi angélique que tu puisses être."

Elle lui jeta un regard accusateur.

"Je sais tenir un secret, Iez. Même si je pense que c'est pas la meilleure idée que t'as eu de ta vie, je respecte ton choix. Pense juste à prévoir quelque chose, la prochaine fois que ce genre de conneries t'arrive."



Je suis CASSIDY


Je m'appelle Diane et j'ai 20 ans. J'ai connu le forum grâce *jenesaisplus* et je dois dire que je le trouve AMAZING. Ce qui m'a poussé à m'inscrire, c'est Liam, et le contexte aussi et il faudrait améliorer ... nan en fait, il n'y a rien à améliorer. Je serai présent 7j/7 et j'ai pris Natalie Portman comme avatar. Voilà, pour finir j'aimerais ajouter que Clis devrait revoir sa culture G.





Dernière édition par Iezael le Sam 19 Mai - 20:05, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Humains
avatar


« Mouzif »



⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 922

MessageSujet: Re: IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO   Ven 18 Mai - 10:15

Aha Iezael dans mon camp x) Ça va swinger : P :copain:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Invité »




MessageSujet: Re: IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO   Ven 18 Mai - 10:18

C'est ce que j'ai pensé xD ! J'me suis dit qu'il aurait fallu y mettre un peu d'ambiance xD !!
Revenir en haut Aller en bas
Humains à don
avatar






On a probablement tort de penser qu'il peut y avoir une limite à l'horreur que peut éprouver l'esprit humain. Au contraire, il semble qu'à mesure que l'on s'enfonce plus profondément dans les ténèbres de l'épouvante, une espèce d'effet exponentiel entre en jeu.

⌿ RÉPLIQUES ENVOYÉES : 491
⌿ IN MY HEART : du sang, comme tout le monde, et puis... mais nan.

MessageSujet: Re: IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO   Sam 19 Mai - 20:16

Mazette mais j'adore le portrait que tu fais de moi, c'est absolument génial !
Que dire d'autre à part que je suis fan, que j'adore et que j'adhère ? Sincèrement cette nouvelle Iez' surpasse l'ancienne, j'ai hâte de la voir en action !
Direction le camp Chitaqua, n'oublie pas de mettre ta fiche de liens à jour (:

∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Coldfire.
When the joys of living just leave you cold, frozen from the failing mess you've made your own and if you want an ending to your screenplay life well here's the consolation that will change your heart and mind. IAMX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO   

Revenir en haut Aller en bas
 

IEZAEL ❡ heaven betrayed all of us. UNDERCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» We are lost somewhere between Heaven and Hell
» Heaven's Night
» Rose Heaven [SERPY]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Of Dying :: ils nous ont quitté-